12th Autism-Europe Congress
Autisme Europe
Autisme France
13-15 septembre 2019
Acropolis - Nice - France
Choissisez votre langue

Orateurs Confirmées

Soumia Amrani

Soumia Amrani  (Maroc)

AMRANI Soumia, née au Maroc en 1966, est fière d'être la mère d'une femme autiste de 25 ans.

Elle a été diplômée en relations internationales et en sciences politiques à l'Université Mohamed V - Rabat en 1991. Elle est titulaire d’une maîtrise en droit option relations internationales - Faculté des sciences économiques et sociales - Fès 1988. C’est une militante des droits de l'homme et des droits des personnes handicapées, en particulier des personnes autistes.

Elle est membre de plusieurs organisations et titulaire de plusieurs mandats, notamment :

  • Membre du Conseil national des droits de l'homme 2011-2019;
  • Présidente du Collectif Autisme Maroc 2015 et membre fondatrice depuis 2006;
  • Vice-présidente du Collectif pour la promotion des droits des personnes handicapées au Maroc 2014, membre depuis 2006;
  • Présidente fondatrice du Collectif des droits des personnes handicapées du Maghreb 2016;
  • Membre du comité scientifique et d'éthique de la Fondation internationale pour la recherche appliquée sur le handicap (FIRAH)

 

Baron Cohen

Simon Baron-Cohen (Royaume-Uni)

Simon Baron-Cohen est professeur de psychopathologie du développement à l'Université de Cambridge et membre du Trinity College de Cambridge. Il est directeur du Centre de recherche sur l'autisme à Cambridge. Il est l'auteur de Mindblindness, The Essential Difference, Prenatal Testosterone in Mind, et Zero Degrees of Empathy. Il a édité des anthologies savantes, notamment Understanding Other Minds. Il a écrit des livres pour les parents et les enseignants, notamment Autism and Asperger Syndrome: The Facts. Il est l'auteur des DVD Mind Reading et The Transporters, destinés à aider les enfants atteints d'autisme à apprendre à reconnaître leurs émotions, tous deux nominés aux prix BAFTA. Il a formulé la théorie de l’autisme «aveuglement mental» (1985) et la théorie de l’autisme «stéroïde sexuel prénatal» (1997). Il a également contribué à de nombreux domaines de la recherche sur l'autisme, aux différences cognitives typiques entre les sexes et à la recherche sur la synesthésie. Il a créé la première clinique au Royaume-Uni pour les adultes suspectés du syndrome d'Asperger (1999), qui a aidé plus de 1 000 patients à faire reconnaître leur handicap. Il a prononcé un discours devant les Nations Unies à New York à l'occasion de la Journée de sensibilisation à l'autisme 2017 sur le thème de l'Autisme et les Droits de l'Homme. Il est membre de la British Psychological Society, de la British Academy, de la Academy of Medical Sciences et de l'American Psychological Association. Il est vice-président de la National Autistic Society et président de l'International Society for Autism Research (INSAR). Il a été président du groupe de développement de lignes directrices NICE pour l'autisme (adultes) et président de la section de psychologie de la British Academy. Il est co-rédacteur en chef de la revue Molecular Autism et est chercheur principal à l'Institut national de recherche en santé (NIHR).

Consulter son site personnel

 

Bolte

Sven Bölte (Suède)

Sven Bölte, Ph.D., est professeur de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent au département de la santé des femmes et des enfants du Karolinska Institutet (KI) et psychologue clinicien sénior à la division de psychiatrie des enfants et des adolescents du Centre de recherche en psychiatrie du comté de Stockholm, Suède. Il est directeur du Centre de neurodéveloppement du Karolinska Institutet («KIND»), rédacteur en chef de AUTISM, du journal scandinave de psychologie et de et psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent , et rédacteur en chef adjoint du Journal de l'autisme et des troubles du développement et de la santé mentale de l'enfant et de l'adolescent. Il est notamment fondateur de la société scientifique Autism Spectrum (www.wgas.org) et formateur international pour l'ADOS et l'ADI-R. Pour son travail, il a reçu plusieurs distinctions, telles que "Prix nordique Life Watch", "Attention de l'année" de l'association "Attention-Riks", et "Fellow de la Société internationale de recherche sur l'autisme" (INSAR). Le professeur Bölte a publié plus de 300 articles originaux, critiques, chapitres de livres, outils d'évaluation et d'intervention dans le domaine du spectre de l'autisme, du TDAH et d'autres troubles neurodéveloppementaux. Il a été cité plus de 13 500 fois (indice H 50).

Consulter son site personnel

 

Stéfany Bonnot Briey

Stéfany Bonnot-Briey (France)

Stéfany (Stef) BONNOT-BRIEY est experte d’usage autiste. Elle est également professionnelle et militante associative. Consultante et formatrice indépendante au sein d’une société de l’économie sociale et solidaire (VIA), elle aussi chargée de développement qualité dans le secteur médico-social (AFG AUTISME). Elle œuvre pour favoriser l’autonomisation, le respect des droits, et la qualité de vie des personnes autistes de l’ensemble du spectre. Stéfany BONNOT-BRIEY a participé à divers travaux en France sur les politiques publiques de l’autisme : en particulier les recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé.  Elle fait partie du « conseil national des troubles du spectre de l’autisme et des troubles du neuro-développement » instauré par le gouvernement français en avril 2018. Stéfany BONNOT-BRIEY est  cofondatrice et coprésidente de l’association « Personnes Autistes, pour une Autodétermination Responsable et Innovante » (PAARI) qui milite pour la pair-émulation et l’empowerment (autodétermination). Elle est membre du conseil d’administration d’Autisme Europe.


Consulter son site personnel

 

Decety

Thomas BOURGERON (France)

Après avoir commencé sa carrière de recherche sur les mitochondries chez les plantes, puis les maladies neurologiques, Thomas Bourgeron a découvert les premières mutations des gènes NLGN3, NLGN4X et SHANK3, soulignant le rôle principal de la synapse dans l’autisme. Actuellement, son laboratoire rassemble des psychiatres, des neuroscientifiques et des généticiens pour comprendre l’interaction entre les variants génétiques (rares ou fréquents) associés à l’autisme. Il dirige le groupe de travail sur la génétique du projet PARIS et du projet AIMS2-TRIALS, le plus grand projet européen consacré à la recherche translationnelle sur l'autisme. Les deux projets sont axés sur l’analyse fine de personnes avec autisme, leurs apparentés et des témoins grâce à l'imagerie cérébrale (EEG et IRM) et à une batterie de tests cognitifs. Son groupe développe actuellement de nouvelles méthodes d'analyse des données d'imagerie cérébrale et du génome complet, ainsi que de nouveaux paradigmes permettant de caractériser les comportements sociaux et vocaux de la souris. Il est également co-PI (avec Olivier Gascuel) d'INCEPTION, un grand projet de l'Institut Pasteur qui applique la biologie intégrative à la compréhension de l'émergence de maladies chez les populations et les individus. Il est membre de l'Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO), de l'Académie française des sciences et de l'Academia Europaea. L’objectif de sa recherche est de fournir des découvertes basées sur les connaissances pour établir de meilleurs diagnostics, des parcours de soins et éducatifs prenant en compte les différences individuelles et plus largement pour une meilleure intégration des personnes avec autisme ou trouble du neuro-développement.

Consulter son site personnel

 

James Casuak

James Cusack (Royaume-Uni)

Dans son rôle chez Autistica, James Cusack a dirigé l'élaboration d'une stratégie de recherche axée sur les résultats, menant à une nouvelle vision, «un monde où toutes les personnes autistes et leurs familles mènent une vie longue, heureuse, et en bonne santé».

Autistica a également cherché à renforcer la participation à chaque étape de son travail, y compris le lancement de Discover: le premier réseau de recherche sur l’autisme au Royaume-Uni.

Depuis que James a rejoint Autistica, ils ont également considérablement élargi le champ de leurs recherches de niveau mondial. Il a travaillé avec succès avec des bailleurs de fonds et des universitaires pour influencer la stratégie de financement de la recherche, afin de veiller à ce que les priorités de la communauté et les problèmes critiques tels que la mort prématurée dans l'autisme soient à leur programme.

Avant de rejoindre Autistica, James a entrepris une bourse de recherche doctorale et postdoctorale à l'Université d'Aberdeen. En Ecosse, il a occupé différents rôles liés à l'autisme, notamment la stratégie écossaise de l'autisme.

 

Decety

Jean Decety (USA)

Le docteur Jean Decety est professeur de psychologie et de psychiatrie à l'Université de Chicago et a reçu le titre de "Distinguished Service Professor" du Irving B. Harris collège. Il est responsable du laboratoire de neurosciences cognitives sociales et directeur de "Child Neurosuite". Decety est un grand spécialiste de la neuroscience sociale de l'empathie, de la moralité et du comportement prosocial, ainsi que d'autres sujets liés à la prise de décision sociale. Ses recherches s'appuient sur des techniques de neuroimagerie (IRM fonctionnelle et EEG haute densité), associées à des comportements en relation avec l'économie, pour expliquer comment les facteurs biologiques et sociaux interagissent pour contribuer au bien-être des autres.

Ses travaux actuels sur le développement examinent l’impact de la rareté des ressources et de la dynamique de groupe sur la cognition morale des enfants, les décisions en matière de justice distributive et les considérations d’équité. Ce projet concerne plusieurs pays d'Amérique du Nord et du Sud, d'Afrique, d'Europe, du Moyen-Orient et d'Asie du Sud-Est.

Consulter son site personnel

 

Decety

Jeroen Dewinter (Pays-Bas)

Le Dr Jeroen Dewinter travaille en tant que psychologue clinicien auprès de jeunes adultes en soins de santé mentale (GGzE) aux Pays-Bas. Il a étudié les sciences de l'éducation (MSc) à la KUL (2000, Belgique) et a terminé son doctorat sur la sexualité chez les garçons adolescents autistes à l'Université de Tilburg (Pays-Bas) en 2016. Il a ensuite poursuivi ses travaux sur ce même sujet.

 

 

Geurt

Tatja Hirvikoski (Suède)

Tatja Hirvikoski est professeure agrégée (2016) et neuropsychologue (diplôme de spécialiste 2009). Son affiliation clinique actuelle est « Habilitation & Santé », Stockholm, où elle occupe le poste de chef de l’Unité de la recherche, du développement et de l’éducation. Elle est affiliée au Centre pour les troubles du neuro-développement du Karolinska Institutet, KIND. Tatja Hirvikoski poursuit une recherche à long terme et une expérience clinique de l'évaluation et du traitement des troubles neurodéveloppementaux chez l'adulte. Elle a travaillé au développement et à la diffusion d'un modèle de soins échelonnés pour les adultes atteints de TDAH. Au cours des dernières années, Tatja Hirvikoski a élargi ses domaines de recherche pour inclure les troubles du spectre de l’autisme (TSA) et étudie actuellement les résultats à long terme, ainsi que les interventions auprès des personnes sur le spectre de l’autisme et de leurs proches.

En 2016, Tatja Hirvikoski et ses co-auteurs ont reçu deux prix internationaux pour leur publication "Mortalité prématurée dans le trouble du spectre de l'autisme".

Consulter son site personnel

 

Geurt

Hilde Geurts (Pays-Bas)

Hilde Geurts est actuellement professeure au département de psychologie de l'université d'Amsterdam (spécialisation : autisme : la cognition tout au long de la vie). Elle travaille aussi un jour par semaine comme chercheuse principale à « l’Institut du Dr. Leo Kanner ». Elle vient de terminer un travail dans le cadre d’une bourse VIDI (MagW NWO, 2011-2016) et d’une  bourse à l'Institut néerlandais d'études avancées en sciences humaines (Social Sciences and Social Sciences - NIAS) pour étudier les effets du vieillissement chez les personnes autistes. Ce travail sera poursuivi dans le cadre d’une bourse VICI récemment reçue (MagW NWO, 2017-2022). Elle se concentrera sur le vieillissement cognitif et l'utilisation potentiellement bénéfique de stratégies cognitives et le sous-typage de l'autisme.

Hilde Geurts a obtenu une maîtrise en psychologie et en neuro-réadaptation (1996) à l'Université de Nimègue (Université Radboud). Elle a ensuite travaillé pendant environ deux ans en tant que neuropsychologue dans un hôpital psychiatrique pour enfants. Elle a obtenu son doctorat au département de neuropsychologie clinique de la Vrije Universiteit à Amsterdam. Son projet de thèse portait sur le contrôle exécutif dans le TDAH et les troubles du spectre de l’autisme (TSA) sous la direction des Pr. J.A. Sergent, Pr.  H. Roeyers et Pr.  J. Oosterlaan. Entre-temps, elle a été chargée de cours au Département de psychologie clinique (UvA). De 2002 à 2009, elle a été professeure assistante en neuropsychologie clinique à la section de psychonomie (actuellement connue sous le nom de Cerveau et cognition, UVA) et à partir de 2009, elle a été professeure agrégée dans le même département. Depuis 2013, elle est membre de la « Young Academy » de l'Académie royale néerlandaise des sciences (KNAW). En 2014, elle a cofondé le réseau de recherche reach-aut (voir www.reach-aut.nl) dans lequel un large éventail de parties prenantes pilote ensemble la recherche sur l'autisme. Elle est vice-présidente de l'INSAR pour les deux prochaines années,  dont la réunion annuelle de 2018 s’est tenue aux Pays-Bas.

Consulter son site personnel

 

Klin

Ami Klin (USA)

Le Professeur Ami Klin est directeur du Centre Marcus d’Atlanta pour l’autisme depuis janvier 2011, et chef de la division « autisme et troubles connexes ». Il travaille à la mise en œuvre de projets de recherches et de programmes susceptibles de changer la vie de milliers d’enfants autistes et de leurs familles. L’autisme est l’incapacité développementale à la croissance la plus rapide aux États-Unis, touchant un enfant sur 110 à l’échelle nationale - et un sur 98 en Géorgie. Le Pr. Klin a pour objectif d’offrir à tous les enfants qui arrivent au Marcus Center la possibilité de participer à son programme de recherche, ce qui leur permet en même temps de bénéficier des dernières avancées scientifiques.

Avec son équipe, il a mis en place un programme de diagnostic très précoce et de traitement de l’autisme à l’aide de nouvelles technologies basées sur la comparaison entre les mouvements oculaires des enfants autistes et ceux des enfants en développement typique. Avec son confrère Warren Jones, il utilise la technologie de suivi du regard pour tester les enfants de moins de 6 mois.

Ce projet les aidera à déterminer l’âge auquel le développement social d’un enfant commence à diverger par rapport à celui d’un enfant au développement typique. À ce jour, leurs recherches suggèrent qu’ils pourront utiliser cette information pour diagnostiquer les enfants plus tôt. Plus le diagnostic sera précoce, plus le traitement pourra commencer tôt et meilleurs seront les résultats pour l’enfant.

Consulter son site personnel

 

Chris Oliver (Royaume-Uni)

Cerebra Centre for Neurodevelopmental Disorders, School of Psychology, University of Birmingham, Birmingham, UK.

Chris Oliver est professeur de neuro-développement et troubles associés à l'Université de Birmingham, et directeur du Centre « Cerebra for Neurodevelopemental Disorders ». Il a suivi une formation de psychologue clinicien à l'Université d'Edimbourg avant de terminer un doctorat sur les comportements d'automutilation chez les personnes ayant une déficience intellectuelle à l'Institut de Psychiatrie de Londres. Il étudie actuellement les interventions précoces, les troubles du comportement chez les personnes ayant une déficience intellectuelle grave et les troubles du spectre de l’autisme, les phénotypes comportementaux, cognitifs et émotionnels dans les syndromes génétiques et l'évaluation neuropsychologique et comportementale chez les personnes présentant une déficience intellectuelle grave. Il a publié plus de 170 articles dans des revues scientifiques à comité de lecture scientifique. Auparavant, il était rédacteur en chef du « Journal of Intellectual Disability Research »

Consulter son site personnel

 

Courtenay Frazier NORBURY (Royaume-Uni)

Courtenay Norbury est professeure en troubles du développement du langage et de la communication à la psychologie et aux sciences du langage à l'University College London. Elle est directrice du laboratoire d'alphabétisation, de langue et de communication (LiLaC) et membre du Collège royal des orthophonistes. Elle a obtenu son doctorat en psychologie expérimentale à l’Université d’Oxford, en collaboration avec la professeure Dorothy Bishop, sur les profils linguistiques se chevauchant qui caractérisent les troubles du spectre autistique et les troubles du langage «spécifiques». Les recherches actuelles du professeur Norbury portent sur les troubles du langage dans différentes conditions cliniques et sur l’interaction du langage avec d’autres aspects du développement social et cognitif.

 

Soumia Amrani

Jean-François Renaut (France)

Jean François RENAUT est une personne autiste qui viendra témoigner de son parcours et de ce que signifie pour lui une société inclusive.  Il travaille dans un établissement et service d’aide par le travail (ESAT) où il a exercé plusieurs métiers, notamment  en entretien d’espace vert et de locaux. Il vit de façon autonome dans son appartement à Antibes, à proximité de Nice, avec l’aide d’un service à domicile. Les week-ends il se promène, visite les environs  et se rend à des évènements culturels. Pendant ses vacances, il aime particulièrement voyager. 


 

Camille Ribeyrol (France)

Camille Ribeyrol est une Jeune femme autiste  de 18 ans qui poursuit un parcours inclusif malgré des besoins d’accompagnement intensifs et d’adaptation de l’environnement importants pour palier à ses difficultés sensorielles. Elle vit dans l’ouest de la France avec sa famille. Elle a pu aller à l’école dans des classes spéciales (ULIS) avec une auxiliaire de vie scolaire individuelle et faire des stages dans les entreprises pendant ces dernières années. Elle est très peu verbale et utilise des moyens de communication alternatifs. Elle aime beaucoup voyager, sortir avec sa famille, et avoir un travail qui a du sens. Elle viendra témoigner de son parcours avec l’aide de sa famille, en particulier de sa maman, Christèle Ribeyrol, Présidente de l’association « Coup de Pouce pour l'autisme » à Saumur, France.

 

 

Herbert Roeyers (Belgique)

Herbert Roeyers est professeur de psychologie clinique dans le domaine des troubles du développement à l'Université de Gand en Belgique depuis 2004. Il est membre du conseil d'administration du Centre des Troubles Développementaux de l'Hôpital universitaire de Gand. Avec ses collaborateurs, il étudie l'autisme, le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (AD / HD), les troubles de l'apprentissage et le développement atypique chez les enfants nés avant terme. Ses recherches portent principalement sur le développement (précoce) de la communication sociale chez les enfants atteints d'autisme et sur l'application clinique de ce travail via des études de dépistage, de diagnostic et d'intervention précoce. Il utilise diverses méthodes, notamment les méthodes d'observation, l'eye tracking, l’imagerie spectroscopique proche infrarouge fonctionnelle (ISPIf), l’électroencéphalogramme et les potentiels évoqués (EEG / ERP) , et participe à plusieurs études européennes. Il a été le directeur principal de 25 thèses de doctorat terminées. Il est auteur ou co-auteur de plus de 220 publications dans des revues internationales à comité de lecture.

 

 

Jan Tøssebro (Norvège)

Jan Tøssebro est professeur de travail social à l'Université norvégienne des sciences et technologies. Il a 30 ans d'expérience dans les études de sciences sociales sur le handicap. La plupart de ses recherches se situent à l'intersection de la politique et de la recherche, abordant des questions telles que les réformes des politiques, les soins de proximité, l'emploi, l'éducation et les conditions de vie. Il a siégé à plusieurs comités de politique publique norvégiens sur les politiques relatives au handicap et a été président du conseil norvégien pour les personnes handicapées.

 

Peter Vermeulen (Belgique)

Peter Vermeulen est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en psychologie et sciences de l'éducation. Il a travaillé avec des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme et leurs familles pendant plus de 30 ans. Maître de conférences au Centre de communication concrète (Autisme Centraal), un centre de formation et d'éducation pour les troubles du spectre de l’autisme. Il est fondateur du concept «Autism in Context», où l'autisme est compris dans son contexte. Peter Vermeulen est un conférencier et formateur de renommée internationale et il fait des présentations dans toute l'Europe et au-delà. Il a écrit plus de 15 livres, traduits dans de nombreuses langues, et plusieurs articles sur l'autisme.

 

Baron Cohen

Tristan Yvon (France)

Tristan Yvon est un militant autiste, président de l’association Add’autiste, dont il est un des fondateurs.  Cette association œuvre à l’amélioration des conditions de vie des personnes autistes via la sensibilisation à l’autisme, notamment auprès des publics scolaires et universitaires. Il intervient aussi sur un grand nombre de thèmes, auprès d’autres publics (entreprises, colloques…) pour faire progresser la connaissance sur l’autisme, avec toujours l'objectif de sensibiliser le grand public via des explications claires et accessibles, et d'inciter les gens à plus de tolérance envers les personnes autistes.  Tristan Yvon a participé à plusieurs commissions de travail auprès de différentes instances publiques.  Il est également le grand frère de deux adolescents autistes, aux profils et besoins différents, ce qui lui donne une compréhension « panoramique » de l'autisme.  Il est par ailleurs technicien paysagiste et travaille à mi-temps dans une école Montessori.

Consulter son site personnel

Comité scientifique

Comité Scientifique

Chair :
Prof. Frédérique
Bonnet-Brilhault
Prof. Sven Bölte
Mme. Stéfany Bonnot-Briey
Prof. Tony Charman
Dr. James Cusack
Dr. Djea Saravane
Dr. Donata Vivanti
Prof. Eric Willaye
Prof. Monica Zilbovicius

Programme

Téléchargez
le programme

Téléchargez le programme