12th Autism-Europe Congress
Autisme Europe
Autisme France
13-15 septembre 2019
Acropolis - Nice - France
Choissisez votre langue

Liste des orateurs

Orateurs déjà confirmés

Baron Cohen

Pr. Simon Baron-Cohen (Royaume-Uni)

Simon Baron-Cohen est professeur de psychopathologie du développement à l'Université de Cambridge et membre du Trinity College de Cambridge. Il est directeur du Centre de recherche sur l'autisme à Cambridge. Il est titulaire d'un diplôme en sciences humaines du New College d'Oxford, d'un doctorat en psychologie de l'UCL, et d'une maîtrise en psychologie clinique de l'Institute of Psychiatry du Kings College de Londres. Il a également enseigné dans ces départements. Il est l'auteur de « Mindblindness, The Essential Difference », « Prenatal Testosterone in Mind », and « Zero Degrees of Empathy ». Il a édité des anthologies savantes comprenant « Understanding Other Minds », « Synaesthesia », and « The Maladapted Mind ». Il a écrit des livres pour les parents et les enseignants, y compris « Autism and Asperger Syndrome: The Facts et Teaching to Mindread pour les enfants autistes ». Il a célébré l'autisme dans « An Exact Mind ». Il est l'auteur des DVD « Mind Reading » et The Transporters », destinés à aider les enfants atteints d'autisme à apprendre à reconnaître leurs émotions, tous deux nominés aux BAFTA. Il est l'auteur de plus de 450 articles scientifiques. Il a supervisé 32 étudiants en doctorat.

En 1985, Simon Baron-Cohen avait formulé et mis à l’essai la théorie de la «cécité mentale» de l’autisme. En 1997, il a formulé et mis à l’essai la théorie de l’autisme fondée sur le «stéroïde sexuel sexuel foetal». Il a également apporté des contributions dans les domaines de la prévalence et du dépistage de l'autisme, de la génétique de l'autisme, de la neuroimagerie de l'autisme, de l'autisme et de la capacité technique, des différences cognitives typiques entre les sexes et de la synesthésie. En 1999, Baron-Cohen a créé la première clinique britannique pour les adultes suspectés du syndrome d'Asperger, appelée clinique CLASS (Service du syndrome de Asperger du Cambridge Lifespan), à une époque où le National Health Service (NHS) n'en voyait pas le besoin clinique. Cela a aidé plus de 1 000 patients à faire reconnaître leur handicap, la «génération perdue» d'adultes qui n'avaient pas reçu de diagnostic dans leur enfance, et a été utilisé pour créer un modèle de services cliniques similaires dans tout le Royaume-Uni.

Simon Baron-Cohen a reçu des prix de la British Psychological Society (BPS) (médaille Spearman); l'American Psychological Association (McCandless Award); le BPS (May Davison Award); Autism Award Philadelphia Autism Association / Université de Princeton; le prix du président (BPS); l'Association britannique pour l'avancement des sciences (BA), conférencier Joseph Lister; le prix de l'ensemble des réalisations, MENSA; et Kanner-Asperger Medal (Société allemande pour la recherche sur l'autisme). Il est membre du BPS, de la British Academy et de l'American Psychological Association. Il est vice-président de la National Autistic Society, Autism Anglia, et a été président de la section de psychologie de la British Association et vice-président de la Société internationale de recherche sur l'autisme (INSAR). Il a été président du groupe d'élaboration de lignes directrices de NICE pour l'autisme (adultes), conseiller scientifique ou mécène de six organismes de bienfaisance pour l'autisme et membre du conseil d'administration du programme du ministère de la Santé, Stratégie de l'autisme. Il est président de la section de psychologie de la British Academy. Il est co-rédacteur en chef de la revue Molecular Autism et membre du comité de rédaction de nombreuses revues, dont The Lancet Psychiatry. Il est professeur Andrew D White-At-Large à la Cornell University et a reçu un doctorat en sciences de la Roehampton University et de la Abertay University. Il est président élu d'INSAR et chercheur principal à l'Institut national de recherche en santé (IRD).

Consulter son site personnel

 

Bolte

Pr. Sven Bölte (Suède)

Sven Bölte, Ph.D., est professeur de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent au département de la santé des femmes et des enfants du Karolinska Institutet (KI) et psychologue clinicien sénior à la division de psychiatrie des enfants et des adolescents du Centre de recherche en psychiatrie du comté de Stockholm, Suède. Il est directeur du Centre de neurodéveloppement du Karolinska Institutet («KIND»), rédacteur en chef de AUTISM, du journal scandinave de psychologie et de et psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent , et rédacteur en chef adjoint du Journal de l'autisme et des troubles du développement et de la santé mentale de l'enfant et de l'adolescent. Il est notamment fondateur de la société scientifique Autism Spectrum (www.wgas.org) et formateur international pour l'ADOS et l'ADI-R. Pour son travail, il a reçu plusieurs distinctions, telles que "Prix nordique Life Watch", "Attention de l'année" de l'association "Attention-Riks", et "Fellow de la Société internationale de recherche sur l'autisme" (INSAR). Le professeur Bölte a publié plus de 300 articles originaux, critiques, chapitres de livres, outils d'évaluation et d'intervention dans le domaine du spectre de l'autisme, du TDAH et d'autres troubles neurodéveloppementaux. Il a été cité plus de 13 500 fois (indice H 50).

Consulter son site personnel

 

Stéfany Bonnot Briey

Stéfany Bonnot-Briey (France)

Stéfany (Stef) BONNOT-BRIEY est une militante et professionnelle autiste.

Stéfany BONNOT-BRIEY travaille comme formatrice et référente qualité & développement de réseau au siège de l’Association Française de Gestion Autisme (AFG-AUTISME). Elle œuvre pour favoriser l’autonomisation et la qualité de vie des personnes autistes accompagnées au sein des établissements et services d’AFG, en favorisant leur accès aux moyens de compensation dont ils ont besoin, l’exercice de leurs droits, en créant des passerelles vers le milieu ordinaire, afin de rendre plus réaliste la notion de société inclusive pour chaque personne autiste, quel que soit son niveau de fonctionnement. Elle exerce aussi en tant que conseillère, formatrice et coach en libéral.

Stéfany BONNOT-BRIEY a été cofondatrice de l’association SAtedI, 1re association francophone créée en 2003 par des personnes autistes pour des personnes autistes, afin de permettre à celles-ci de se rencontrer et de s’entraider ; elle en a été vice-présidente jusqu’en 2013. Elle a aussi été vice-présidente de l’Association Francophone de Femmes Autistes (AFFA) de 2016 à 2018. Stef est très attachée à l’empowerment (autodétermination) des personnes autistes de tout niveau de fonctionnement. Avec d’autres personnes autistes, elle a été à l’origine de la création d’une association dédiée à la promotion de ce pouvoir de choisir et agir sur sa propre vie : l’association Personnes Autistes, pour une Autodétermination Responsable et Innovante (PAARI), dont elle est actuellement coprésidente. Cette association favorise aussi la pair-aidance. Elle est membre du conseil d’administration d’Autisme Europe.

Stéfany BONNOT-BRIEY a participé à divers travaux en France sur les politiques publiques de l’autisme : recommandations des bonnes pratiques professionnelles concernant les enfants et adolescents autistes, recommandations de bonnes pratiques professionnelles pour les adultes autistes, guide sur la qualité de vie, les problèmes somatiques et les phénomènes douloureux. Elle a aussi participé aux concertations préliminaires à la « stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement » et au comité de pilotage. Elle a occupé un siège d’experte qualité au conseil national de santé mentale (CNSM). Elle fait partie du « conseil national des troubles du spectre autistique et des troubles du neuro-développement » instauré par le gouvernement français en avril 2018 et siège également au sein du collège « usagers » du Groupement National des Centres de Ressources Autisme (GNCRA).

Consulter son site personnel

 

Geurt

Pr. Hilde Geurts (Pays-Bas)

Hilde Geurts est actuellement professeure au département de psychologie de l'université d'Amsterdam (spécialisation : autisme : la cognition tout au long de la vie). Elle travaille aussi un jour par semaine comme chercheuse principale à « l’Institut du Dr. Leo Kanner ». Elle vient de terminer un travail dans le cadre d’une bourse VIDI (MagW NWO, 2011-2016) et d’une  bourse à l'Institut néerlandais d'études avancées en sciences humaines (Social Sciences and Social Sciences - NIAS) pour étudier les effets du vieillissement chez les personnes autistes. Ce travail sera poursuivi dans le cadre d’une bourse VICI récemment reçue (MagW NWO, 2017-2022). Elle se concentrera sur le vieillissement cognitif et l'utilisation potentiellement bénéfique de stratégies cognitives et le sous-typage de l'autisme.

Hilde Geurts a obtenu une maîtrise en psychologie et en neuro-réadaptation (1996) à l'Université de Nimègue (Université Radboud). Elle a ensuite travaillé pendant environ deux ans en tant que neuropsychologue dans un hôpital psychiatrique pour enfants. Elle a obtenu son doctorat au département de neuropsychologie clinique de la Vrije Universiteit à Amsterdam. Son projet de thèse portait sur le contrôle exécutif dans le TDAH et les troubles du spectre de l’autisme (TSA) sous la direction des Pr. J.A. Sergent, Pr.  H. Roeyers et Pr.  J. Oosterlaan. Entre-temps, elle a été chargée de cours au Département de psychologie clinique (UvA). De 2002 à 2009, elle a été professeure assistante en neuropsychologie clinique à la section de psychonomie (actuellement connue sous le nom de Cerveau et cognition, UVA) et à partir de 2009, elle a été professeure agrégée dans le même département. Depuis 2013, elle est membre de la « Young Academy » de l'Académie royale néerlandaise des sciences (KNAW). En 2014, elle a cofondé le réseau de recherche reach-aut (voir www.reach-aut.nl) dans lequel un large éventail de parties prenantes pilote ensemble la recherche sur l'autisme. Elle est vice-présidente de l'INSAR pour les deux prochaines années,  dont la réunion annuelle de 2018 s’est tenue aux Pays-Bas.

Consulter son site personnel

 

Klin

Pr. Ami Klin (USA)

Le Professeur Ami Klin est directeur du Centre Marcus d’Atlanta pour l’autisme depuis janvier 2011, et chef de la division « autisme et troubles connexes ». Il travaille à la mise en œuvre de projets de recherches et de programmes susceptibles de changer la vie de milliers d’enfants autistes et de leurs familles. L’autisme est l’incapacité développementale à la croissance la plus rapide aux États-Unis, touchant un enfant sur 110 à l’échelle nationale - et un sur 98 en Géorgie. Le Pr. Klin a pour objectif d’offrir à tous les enfants qui arrivent au Marcus Center la possibilité de participer à son programme de recherche, ce qui leur permet en même temps de bénéficier des dernières avancées scientifiques.

Avec son équipe, il a mis en place un programme de diagnostic très précoce et de traitement de l’autisme à l’aide de nouvelles technologies basées sur la comparaison entre les mouvements oculaires des enfants autistes et ceux des enfants en développement typique. Avec son confrère Warren Jones, il utilise la technologie de suivi du regard pour tester les enfants de moins de 6 mois.

Ce projet les aidera à déterminer l’âge auquel le développement social d’un enfant commence à diverger par rapport à celui d’un enfant au développement typique. À ce jour, leurs recherches suggèrent qu’ils pourront utiliser cette information pour diagnostiquer les enfants plus tôt. Plus le diagnostic sera précoce, plus le traitement pourra commencer tôt et meilleurs seront les résultats pour l’enfant.

Consulter son site personnel
Comité scientifique

Comité Scientifique

Chair :
Prof. Frédérique
Bonnet-Brilhault
Prof. Sven Bölte
Mme. Stéfany Bonnot-Briey
Prof. Tony Charman
Dr. James Cusack
Dr. Djea Saravane
Dr. Donata Vivanti
Prof. Eric Willaye
Prof. Monica Zilbovicius

Programme

Téléchargez
le programme

Téléchargez le programme